L’Aloe Vera

Aloe vera, feuille d'aloe vera coupée, pulpe d'aloe vera

L’aloe vera, une merveille de la nature

L’aloe vera, ou encore Aloe barbadensis, est une plante grasse de la famille des liliacées.

Originaire du bassin méditerranéen, Afrique du Nord, Espagne, Iles Canaries, elle s’est très vite répandue dans les pays chauds pour ses vertus médicinales. Elle est cultivée pour ses bienfaits depuis l’antiquité et s’est rapidement développée dans les pays tropicaux.

L’Aloe vera, une plante qui vous veut du bien

L’aloe vera peut être utilisée de façon diverses et variées mais ses avantages sont toujours considérables. La feuille d’Aloe vera contient plus de 75 composés actifs (polysaccharides, composés phénoliques, acides organiques) ainsi que 20 minéraux, 20 acides aminés et 12 vitamines.

Usage interne

L’aloe vera a de nombreuses propriétés pour notre organisme quand on l’ingère sous forme de jus ou de gel.

  • Elle participe au contrôle de la glycémie et du cholestérol : elle a une action sur baisse du taux de glycémie dans le sang et sur la baisse des lipides. Cela représente donc un atout dans la gestion du diabète et de l’hypercholestérolémie.
  • Elle intervient pour soulager les troubles gastro-intestinaux : L’aloe vera est apaisante et grâce à sa composition très riche, elle sera bénéfique en cas de constipation ponctuelle, flatulences, sensibilité intestinale ou encore syndrome du côlon irritable.
  • Elle a des effets antioxydants : Grâce à ses composants actifs et à sa forte teneur en eau, elle agit contre le vieillissement cellulaire. Cela permet de garder une peau saine et en bonne santé.
  • Mais aussi : elle est également efficace contre la fatigue chronique, la candidose et la parodontite. Son gel minimise les risques d’infection et comporte des propriétés nutritionnelles supérieures.
Aloe vera, feuille d'aloe vera

Usage externe

Le gel d’aloe vera est largement utilisé en cosmétique et produits de soin pour la peau et les cheveux.

Ses qualités hydratantes et antioxydantes en font un allié de choix pour les crèmes de soin, pour le visage aussi bien que pour le corps.

Le gel est également utilisé pur pour soulager les brûlures et apaiser le feu du rasoir. Son action sur la régénération des cellules aidera en plus à la cicatrisation. L’aloe vera étant très apaisante, elle sera également d’un grand secours pour les cas de démangeaisons.

Elle peut aussi être utilisée pour l’hygiène intime et comme gel lubrifiant.

Au niveau des soins pour cheveux, elle fait aussi des merveilles. Je l’ai utilisée en la mélangeant avec mes shampooings pour calmer des démangeaisons au niveau du cuir chevelu. Je m’en sers régulièrement en masque hydratant et en produit coiffant pour mettre en forme mes boucles.

Plante aloe vera

Quel gel choisir

Vous trouverez des gels et jus à boire ou pour usage externe dans les pharmacies et magasins bio.

Attention toutefois à bien les choisir d’origine biologique et à regarder la liste des ingrédients. Il doit y en avoir le moins possible. Idéalement, il faudrait trouver du gel composé à 100% d’aloe vera mais c’est rare.

Pour ceux qui le souhaite, il est très simple de le fabriquer. Il faut toutefois être vigilant et bien extraire la sève (liquide orangé). La sève de l’aloe vera est très dosée en aloïne, elle peut parfois être difficilement tolérée par l’organisme. En utilisant que la pulpe, il n’y a aucun risque.

gel d'aloe vera

Comment faire son propre gel d’aloe vera

En magasin bio, vous pouvez trouver des feuilles d’aloe vera entière. Personnellement, j’utilise celle qu’on a dans le jardin.

Pour les feuilles fraichement coupées, laissez les reposer à la verticale, dans un récipient, pour que la sève s’écoule.

Ensuite, à l’aide d’un couteau, venez découper les bords de la feuille. Puis épluchez la partie la plus plane de la feuille. Une fois la pulpe mise à jour, vous pouvez la prélever avec une cuillère en raclant la feuille.

Une fois la pulpe récupérée, mixez-la le plus finement possible et filtrez. Si vous en avez un, vous pouvez passer la pulpe mixée à l’extracteur de jus.

Ce que vous aurez filtré, vous servira en usage quotidien. Le gel obtenu se conservera 3 semaines au frais. Pour une utilisation prolongée, pensez à rajouter un conservateur naturel, type cosgard. Si la consistance est trop liquide et que vous souhaitez une texture plus gélatineuse, vous pouvez rajouter de l’agar-agar et laissez reposer jusqu’à ce que cela épaississe.

 Ne jetez pas le reste de pulpe ! Il pourra vous servir en gommage pour le corps ou le visage par exemple !

Précautions d’usage

Attention toutefois, elle ne convient pas aux femmes enceintes et aux jeunes enfants. Sa teneur en aloïne étant très élevée, elle est reconnue pour ses effets laxatifs. Il faudra donc éviter d’en consommer si l’on a déjà un traitement à cet effet. A forte dose, la consommation orale de jus d’aloe vera peut provoquer des diarrhées ou des crampes intestinales.

Sur des plaies ou des lésions infectés, l’application du gel ne sera pas efficace.

Bien évidemment, le contenu de cet article ne remplace pas un avis médical. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour toutes les pathologies évoquées ici.

Et en bonus, voici un petit tuto pour fabriquer son gel hydroalcoolique à base d’Aloe vera, en cliquant ici !
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter. Cela ne remplace toutefois pas un avis médical!

icone petite fleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *