Transition écologique

Transition écologique, écologie, environnement, bien-être

La transition écologique pour la maison!

Pour faire suite à mon premier article sur l’écologie, voici quelques conseils pour faciliter votre transition écologique dans l’entretien de la maison! Vous pourrez ainsi fabriquer vos produits ménagers et adapter vos habitudes de vie pour parfaire votre démarche écologique.

Bien-sûr la liste n’est pas exhaustive. Je vous mettrai en lien des sites et groupes spécialisés qui en parlent bien mieux que moi et qui donnent une multitude de conseils pour nous accompagner dans cette transition.

Quels produits utiliser ?

Parmi les produits magiques écologiques et très économiques, on retrouve :

  • Le bicarbonate de soude
  • Le vinaigre blanc
  • Le savon de Marseille
  • Le savon

Attention toutefois sur le savon de Marseille, choisissez bien sa provenance et son fabricant ! Il y a beaucoup de « faux » savons de Marseille. Alors que nous avons encore, en France, des savonneries traditionnelles spécialisées dans la fabrication du savon de Marseille original, tel que Rampal Latour et Marius Fabre par exemple. Vous trouverez de nombreuses astuces et recettes sur leurs sites internet qui m’ont beaucoup inspirée !

Savon de Marseille, produits ménager, naturel, tradition

Fabriquer ses produits ménagers

Bicarbonate de soude, produits ménagers naturels, agrumes, citrons

Afin de débuter facilement votre transition écologique, vous pouvez remplacer vos produits ménagers par des recettes maison à base de produits naturels comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de sodium. C’est très efficace, très économique !
Vous avez plusieurs recettes disponibles sur le net.
Personnellement, je procède ainsi:

  • je remplis d’eau la moitié d’un bocal d’1 litre,
  • je complète avec du vinaigre blanc pour remplir le bocal
  • et j’ajoute des pelures d’agrumes pour parfumer !
  • Je laisse mariner quelques jours avant de retirer les pelures.

Selon l’humeur j’ajoute également du bicarbonate (Attention, il y a une réaction chimique avec le vinaigre blanc, ça mousse énormément ! mais une fois la réaction passée, c’est un super produit !).
Conditionné dans un flacon type spray, c’est un excellent nettoyant multiusage, pratique et efficace pour toute la maison. Je n’utilise plus que ça !

Produits pour le sol

Vous pouvez également fabriquer des produits pour nettoyer le sol en utilisant du savon noir liquide dilué dans de l’eau ou bien des recettes avec savon de Marseille par exemple. Il en existe une multitude sur internet. Certaines vous font mélanger de nombreux produits.

Je suis une adepte du simple et efficace. Je pense qu’il n’y a pas besoin de mélanger tout un tas de produits pour que ce soit efficace !

Mes astuces pour le sol, j’utilise du savon noir liquide (1 cuillère à soupe diluée dans un grand seau d’eau d’environ 5 Litres) avec quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree qui est très efficace pour désinfecter (antibactérienne, antifongique et antivirale).

A noter que cela marche aussi avec du savon de Marseille liquide. En revanche, si vous en avez en copeaux, il faudra faire chauffer l’eau pour bien le mélanger.

La transition écologique même pour le linge

lessive, linge, écologie, transition écologique

Dans la lessive du commerce, on trouve malheureusement beaucoup de composants chimiques, parfois irritants pour la peau et surtout nocifs pour l’environnement. Encore une fois, bon nombre de recettes existent mais en voici une que j’aime bien :

  • 1L d’eau,
  • 25g de copeaux de savon de Marseille,
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.

Portez à ébullition une première partie de l’eau (200ml) avec les copeaux de savon, remuez le temps que tout fonde et se mélange bien.
Laissez refroidir et rajoutez progressivement l’eau restante et le bicarbonate. Vous pourrez ensuite le mettre dans le contenant de votre choix. En refroidissant, cela pourra figer mais en secouant votre récipient, vous retrouverez une texture liquide. Pour une odeur agréable, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de lavande par exemple.


Le savon de Marseille est, en effet, très intéressant car il est à la fois adapté aux peaux sensibles mais aussi aux linges délicats !

Et pour la vaisselle

Encore une fois, des produits naturels sont là pour nous aider ! Et devinez quoi ? On retrouve le savon noir, le vinaigre blanc et les huiles essentielles ! Certaines recettes sont aussi disponibles avec du savon de Marseille ! En voici une du magazine Kaizen que j’aime bien !

  • 500 ml d’eau chaude ;
  • 2 à 3 cuillères à soupe de savon noir ménager (dégraissant, antibactérien) ;
  • 20 gouttes d’huile essentielle de citron (dégraissante, antibactérienne, sent bon) ;
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude (dégraissants, antibactériens, récurant) ;
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc (bactéricide, désinfectant, anticalcaire).

Matériel :
un vieux bidon de liquide vaisselle du commerce ou tout autre récipient qui se ferme ;
un saladier ;
un entonnoir.
La recette :
Dans un saladier, versez – dans cet ordre – eau chaude, savon et huile essentielle, puis mélangez.
Ensuite, ajoutez les cristaux de soude et le vinaigre. Mélangez et transvasez dans votre récipient à l’aide de l’entonnoir.
Astuce : cette recette est très liquide. Pour une version « gel » concentré, remplacez le savon noir par 50 grammes de savon de Marseille râpé (sans glycérine, pour éviter les dépôts gras sur la vaisselle).

bulle de savon, vaisselle, main, naturel et écologique

Il est également possible de fabriquer ses propres tablettes pour lave-vaisselle !

Voici une recette parmi tant d’autres !

Pour 5 tablettes de lave-vaisselle :

  • 2 cuillères à soupe d’acide citrique
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude
  • 1,5 cuillère à soupe de savon de Marseille râpé (à 72 % minimum d’huile d’olive)
  • 1 cuillère à soupe de percarbonate
  • Environ 10 gouttes d’huile essentielle de citron

Préparation

  • Râpez finement le savon de Marseille
  • Mélangez les différentes poudres et le savon râpé.
  • Ajoutez l’huile essentielle de citron et mélangez.
  • Vous pouvez mixer le mélange si vous souhaitez obtenir une poudre plus homogène ou si votre savon est râpé trop grossièrement.
  • Effectuez 2 à 3 pulvérisations d’eau afin d’humidifier très légèrement les poudres, si vous souhaitez les mouler.
  • Moulez dans les bacs à glaçons en tassant bien.
  • Attendez au moins 30 minutes puis démoulez.

C’est prêt !

Vaisselle, écologie, transition écologique, naturel et sain

Mon conseil, testez et essayez différentes recettes, voyez vos préférences. C’est amusant de pouvoir fabriquer soi-même ses produits !

Objectif Zéro déchet

Qui dit écologie, parle aussi de zéro déchet !

Effectivement, lorsqu’on débute sa transition écologique, il est important de réduire l’utilisation des nombreux emballages plastiques, cartonnés ou métalliques et d’éviter le gaspillage.

Parce que les chaines de valorisation des déchets ne sont pas encore assez nombreuses, parce que nombre de personnes ne sont pas encore assez éduqués, chaque année, 8 millions de tonnes de plastiques viennent s’échouer dans les océans. Malheureusement, nous savons qu’aujourd’hui, il n’y a seulement que 20% des plastiques qui sont recyclés.

Il est donc très important de réduire sa consommation de produits emballés avec du plastique et sa production de déchets, en général.

Quelles actions mettre en place?

Pensez à composter vos déchets végétaux. Si vous n’avez pas de jardin, vous pouvez vous renseigner auprès de votre commune. Certaines mettent en place des composteurs collectifs.
Privilégiez des achats en vrac, les magasins bio le proposent et de nombreux super marchés s’y mettent également.

Vous pouvez aussi refuser d’acheter des produits sur-emballés, utilisez ou fabriquez vos propres éponges en tissus lavables, être plus attentif au tri sélectif, n’hésitez pas à aller à la déchetterie et pensez à recycler vos objets.

Il y a des marques que je refuse d’acheter car les produits sont sur-emballés. Quand cela est possible j’achète en vrac. Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais c’est un petit geste qui me permet d’être en accord avec mes convictions. Et plus nous serons nombreux à le faire, plus cela aura d’impact !

Pour accompagner à la transition vers le zéro déchet, je conseille l’application Océan Zéro et le site Planète Zero déchet. Cela m’a bien aidé dans ma démarche écologique !

Transition écologique et consommation d’eau

L’eau est aussi un gros sujet ! Évidemment, je recommande d’éviter l’eau en bouteille. Outre la pollution liée au plastique des bouteilles, des études ont prouvé la présence de particules de plastique et autres substances toxiques comme le bisphénol,…, dans l’eau en bouteille.

Je préconise de filtrer l’eau que vous désirez boire. Les carafes filtrantes ne sont malheureusement pas l’idéal, malgré les avantages qu’elles représentent. Il existe des bâtonnets de charbon que l’on trouve en magasin bio. Ils vont filtrer en partie l’eau, ce n’est pas suffisant mais c’est toujours mieux que rien !
J’ai trouvé un filtre à fixer sur le robinet. Je vous donnerai plus de détails dans un prochain article, car j’aimerais tester la qualité de l’eau et la comparer avec d’autres filtres dans mon entourage !
L’osmose inversée reste la meilleure option pour filtrer l’eau de manière très efficace. Mais les osmoseurs sont souvent onéreux et malheureusement, ils rejettent de l’eau. J’aborderai tout cela dans un prochain article sur l’eau.

Évidemment, lorsqu’on parle d’eau, il est important de rappeler de faire attention aux gaspillages d’eau (limiter les bains, ne pas laisser couler l’eau inutilement, …).
Voici une vidéo intéressante avec de bons conseils pour réduire sa consommation d’eau, donc faire du bien à la planète et à son portefeuille !

eau, goutte d'eau, bienfaits de l'eau, hydrologie, hydrothérapie, gestion du stress, gérer son stress

Manger bio et local

Dans la protection de l’environnement et de la planète (et pour le bien de notre santé, mais j’y reviendrai plus particulièrement dans des articles dédiés à l’alimentation), il est également recommandé de manger bio le plus possible.

Dans une démarche éco-responsable, et pour approfondir sa transition écologique, il faut prendre en compte différents critères : acheter uniquement des fruits et légumes de saison, favoriser les producteurs locaux et respecter toutes les formes du vivant. Cela permet notamment de réduire les émissions de CO2 et de développer l’économie locale.

En effet, il existe de nombreux producteurs ou groupements de producteurs qui proposent toutes les semaines des paniers de fruits et légumes bio ou en agriculture raisonnée. Il y en a forcément à côté de chez vous.
Regardez du côté des AMAP ou de La Ruche qui dit Oui, ou tout simplement en cherchant sur internet des producteurs locaux, à proximité de chez vous !

légumes, frais, sain et naturelle, local, écologie

Réduire sa consommation de viande

Il est aussi important de réduire sa consommation de viande, l’élevage intensif faisant partie des plus gros pollueurs à l’heure actuelle.

Avant de devenir végétarienne pour des raisons qui me sont propres, j’avais déjà commencé à très fortement réduire ma consommation de viande, justement par souci écologique.

Il y a d’autres raisons, d’un point de vue alimentaire, qui recommande également de diminuer sa consommation de viande. Notamment la viande amène beaucoup d’acidose dans le corps, ce qui a des conséquences pro-inflammatoires. Je détaillerai plus dans un prochain article !

Sans rentrer dans le débat de la maltraitance animale, voici une courte vidéo illustrant de façon claire et chiffrée l’impact de la surconsommation de viande. Je vous invite à la regarder, il n’y a pas d’image violente, juste des explications schématiques !

icone petite fleur

Il y a bien-sûr de nombreuses autres actions à mettre en place pour optimiser sa transition écologique, mais c’est un bon début !
C’est une démarche qui se fait étape par étape, en commençant par ce qui nous parait le plus facile et avancer progressivement !

Je vous proposerai bientôt d’autres articles sur l’écologie en cosmétique et dans les petites actions du quotidien, notamment la pratique numérique !

icone petite fleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *